Comment nettoyer vos vitres comme un professionnel ?

Comment nettoyer vos vitres comme un professionnel ?

nettoyage de vitre

Les vitres ont la capacité de rehausser la beauté de la décoration intérieure. En plus de gagner de la lumière, les vitres apportent davantage de cachet au style de la maison. Mais, quand les vitres sont sales, la décoration vire très rapidement en cauchemar. Avec l’arrivée des beaux jours, vous souhaitez profiter du beau temps, gagnez davantage de lumière, disposez d’une sensation de netteté… faîtes nettoyer vos vitre.

Pour cela, il faut impérativement mettre les mains à la pâte ! Vos vitres ne se laveront pas toutes seules. Faut-il encore connaître les étapes à suivre pour avoir des vitres impeccables. Découvrez les astuces de DNA Propreté & Services, expert en nettoyage de vitres à Toulouse, pour nettoyer ses vitres comme un professionnel. 

Quel est le meilleur jour pour nettoyer ses vitres ? 

Aujourd’hui, vous n’êtes pas trop débordés et vous souhaitez vous aventurer dans une opération ardue pour nettoyer vos vitres. Pour cela, il suffit d’enfiler ses gans de ménage, et c’est parti ! Mais, malheureusement, il faut attendre le bon jour pour se lancer dans une telle opération. Pour connaître le meilleur moment pour laver ses vitres, il faut préalablement regarder la météo

Si la pluie s’invite à la partie, il faut remettre l’opération lavage des vitres à un autre jour. Pourquoi ? Car, les gouttes de pluie ont tendance à laisser des mauvaises traces sur les vitres. À moins d’être surmotivé pour recommencer la tache le lendemain, l’idéal est d’aller se reposer ou d’attaquer à d’autres tâches ménagères. 

Quand le soleil brille, l’idéal est d’aller profiter du beau temps, au lieu de passer des heures à nettoyer vos vitres. N’est-ce pas ? De plus, l’évaporation de l’eau sur les vitres laisse également des affreuses traces sur les carreaux. Autrement dit, la forte réflexion du soleil séchera rapidement les vitres, rendant inévitables les traces. Voilà pourquoi il est déconseillé d’attaquer à cette opération ménagère pendant un temps ensoleillé, bien que la plupart des familles commettent cette erreur. 

Le meilleur moment pour laver les vitres, comme un professionnel, est le temps couvert. Étant donné que le temps est gris, et les vitres seront à l’ombre, l’opération lavage de vitre ne risquerait pas d’entacher les carreaux. 

Les matériels indispensables pour laver les vitres

Contrairement à certaines idées reçues, les vitres ne se lavent pas avec un rouleau de sopalin. En plus d’être une opération non écologique, l’essuie-tout est un matériel non économique, car vous devez employer plusieurs essuie-tout pour laver vos vitres. 

L’idéal est d’opter pour du papier de journal froissé. L’encre d’imprimerie sur le papier journal a un effet nettoyant très performant sur les vitres. En plus d’être un outil pour faire des miracles sur les vitres, cette astuce de grand-mère est économique et écologique. Ce n’est pas pour rien si les fanatiques du système D les utilisent. De plus, son utilisation est une occasion en or pour recycler les vieux journaux. 

Le chiffon en microfibres est aussi une excellente idée. En effet, sa composition en fibres serrées est parfaite pour nettoyer et sécher les vitres. Toutefois, les chiffons utilisés doivent être non pelucheux et propres

Quid des matériels employés par les professionnels ? Pour avoir un résultat optimal et exceptionnel sur le nettoyage des vitres, il est indispensable de se munir d’un mouilleur professionnel et d’une raclette. Ces alliés des laveurs de vitre professionnels garantissent un lavage de vitrage dépourvu de pelure, pour un rendu optimal et sans beaucoup d’efforts. La raclette est l’outil parfait pour éliminer les traces situées sur les grandes baies vitrées sans trop se fatiguer. Quant au nettoyage des vitres en hauteur, la perche télescopique est de mise pour éviter de monter sur une chaise ou d’utiliser une échelle. 

Concernant le produit de nettoyage utilisé par les professionnels, comme tout le monde, ils emploient du « liquide vaisselle ». Pour redonner la brillance d’une vitre trop encrassée, l’idéal est de mélanger le liquide vaisselle avec quelques gouttes d’ammoniaque. 

Les méthodes à suivre pour laver les vitres

Pour avoir des vitres brillantes et éclatantes, les bons outils et la bonne volonté ne suffisent pas ! Il est indispensable de les associer à une bonne technique. Pour laver les vitres comme un professionnel, il faut utiliser l’une de ces deux méthodes : la méthode à la française ou la méthode à l’américaine. Mais, avant de parler du vif du sujet, découvrons d’abord le geste indispensable pour bien préparer le terrain. 

Avant de laver les vitres, il est impératif d’éliminer les poussières sur les cadres des fenêtres. Sans cette étape primordiale, le résultat ne serait pas optimal. 

Parlons maintenant des méthodes de nettoyage de vitres. La majorité des laveurs de vitre professionnels optent pour la méthode à la française. Pourquoi ? Parce qu’elle est simple et rapide. Pour ce faire, il faut commencer par frotter toute la surface vitrée par le biais du mouilleur. Ensuite, vous employez la raclette pour faire un mouvement de haut en bas, à partir de l’extrémité gauche de la vitre à l’extrémité droite. À chaque partie raclée, n’oubliez pas d’essuyer la face en caoutchouc de la raclette en vous moyennant d’un chiffon. Répétez cette opération jusqu’au séchage complet de la vitre.

Quant à la méthode de nettoyage à l’Américaine, elle n’est pas très utilisée par les particuliers, car elle est très technique. Cette méthode consiste à laver la vitre et de l’essuyer sans relever la raclette de la vitre à nettoyer. Pour cela, le laveur de vitre professionnel racle la surface vitrée de haut en bas pour dessiner une forme « S ». Généralement employée dans les concours de laveurs de vitres, la méthode à l’américaine est difficile à maîtriser par les particuliers, même si elle s’avère être beaucoup plus rapide que la méthode à la française. 

Bref, pour laver les vitres comme un professionnel du nettoyage industriel, il faut s’armer des bons outils, comme une raclette et une mouillère, mais pas que. Il est également indispensable de maîtriser la méthode de nettoyage à la française ou la méthode de nettoyage à l’américaine.