Quels sont les différentes techniques de nettoyage des sols ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le lavage des sols est une étape primordiale pour avoir une maison nickel et propre. En effet, le but de cette opération est de supprimer les taches collantes qui n’ont pas été éliminées pendant le nettoyage humide. En outre, en élimant les micro-organismes, le lavage des sols vous permet d’avoir une propreté visuelle exceptionnelle et une bonne hygiène. Pour laver les sols, vous pouvez recourir à l’une des 4 techniques suivantes : le nettoyage traditionnel, la technique du lavage 2 seaux, le balai réservoir et la pré-imprégnation. Décryptage par DNA Propreté & Services, société de nettoyage à Toulouse

Le nettoyage traditionnel

Le nettoyage traditionnel est la technique la plus courante pour laver les sols. Pour ce faire, vous n’allez utiliser qu’un seul seau. Ensuite, il faut imbiber de solution, laver, rincer, sécher et réimbiber à l’intérieur du même seau, et ce, en utilisant la même eau. L’avantage de cette méthode concerne le gain de place qu’elle procure, parce que vous n’employez qu’un seul seau. Toutefois, question gain de temps, elle est à la ramasse. Pourquoi ? Car, étant donné que vous n’employez qu’une même eau, elle a tendance à se salir rapidement. Donc, il faut changer régulièrement la solution pour que le lavage soit impeccable. 

La méthode de lavage à 2 seaux

Comme son nom le mentionne très bien, cette technique de lavage de sol nécessite l’utilisation de deux seaux : un seau d’eau propre et un seau d’eau sale. Grâce à la séparation d’eau propre avec l’eau sale, la solution est préservée plus longtemps, évitant son changement régulier. Le revers de la médaille ? Cette technique nécessite l’emploi des balais exigeant le changement de la mop : une tâche dénigrée par tous ! Il est fréquent que le nettoyage d’une surface assez vaste se fait à partir d’une même mop. Ainsi, lors du nettoyage, on utilise une frange sale ! 

La technique de pré-imprégnation 

La méthode de pré-imprégnation est réservée aux milieux médicaux, mais se démocratise petit à petit. Le mode de fonctionnement de cette méthode est simple : disposer des franges déjà imbibées d’une quantité suffisante de solution. Cette technique limite le gaspillage, car la préparation de la solution se base sur le nombre de frange. Par ailleurs, comme on emploie la mop imbibée, bye-bye les mop sales. Cette technique de lavage des sols est aussi ergonomique, car sa posture prend soin de notre dos. Grâce à sa principe, l’agent de ménage n’est jamais obligé de se baisser. 

Le balai réservoir

Le balai réservoir a le vent en poupe en grandes surfaces et est devenu un balai d’appoint pour les professionnels du nettoyage. Le balai réservoir s’est également crée un chemin pour se placer sur les chariots des agents d’entretien hôteliers. Les avantages de cette méthode de lavage de sol sont nombreux : 

  • Aucun gaspillage de solution ;
  • Gain de place ;
  • Aucun contact avec la solution ;
  • Solution hygiénique, mais efficace

Bref, pour laver les sols, quatre principales solutions se présentent à vous. Après avoir découvert les avantages et les limites de ces méthodes, à vous de décider maintenant ! 

Antoine Delamare

Antoine Delamare

Laisser un commentaire

À propos de DNA Propreté & Services

DNA Propreté & Services est une entreprise de nettoyage à Toulouse qui vous accompagne pour du nettoyage industriel, nettoyage de bureaux, de copropriété, de vitres, de locaux, de chantier ou encore pour de la désinfection. N’hésitez pas à nous contacter.

Publications Récentes

Nos Services

Nous suivre

Notre entreprise en vidéo