Quelles solutions pour vider une maison après un décès ou un départ en maison de retraite ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Suite au départ en maison de retraite, ou le décès d’un proche, vider sa maison ou son appartement n’est jamais une mince affaire. Mais, malheureusement, cette étape est incontournable pour vivre dans le présent, tout en se souvenant des meilleurs moments passés avec lui ! Pour que cette partie douloureuse se fasse facilement, il est essentiel de prendre du recul, tout en lâchant prise. 

Sauf si les affaires du défunt soient directement distribuées entre les héritiers, il faut trouver une solution efficace pour les stocker, voire même se débarrasser de certains d’entre eux. Gros plan sur 7 solutions efficaces

Les antiquaires et brocanteurs

Pour vous assister à vider la maison ou l’appartement d’un proche, surtout s’il avait des objets de valeur, pourquoi ne pas demander l’aide des antiquaires et des brocanteurs. Avant de tout jeter, de vendre ou de donner, il serait plus sage d’assurer de la valeur des biens se trouvant à l’intérieur de la maison. En effet, certains des objets restants peuvent être valeureux et se vendre à un prix intéressant. Ainsi, ce prix participera au paiement de l’agence de funérailles pour le décédé, ou une partie de la maison de retraite. Pour cela, les antiquaires et les brocanteurs seront vos Hommes ! 

Ces professionnels se déplacent gratuitement dans l’appartement à vider pour estimer les objets valeureux : meubles, vaisselles, bijoux, etc. En général, le déplacement et l’estimation de ces professionnels sont gratuits. Mais, comment ils se rémunèrent ? Ils se rémunèrent via les objets chinés qu’ils vous achètent pour ensuite les revendre. Pour toucher un prix intéressant, n’hésitez pas à comparer leur offre

Les entreprises de débarras

Si les antiquaires et les brocanteurs ne s’intéressent qu’aux objets valeureux, les entreprises de débarras de maison à toulouse par exemple, prennent tout ! Elle retire de la maison la totalité des meubles ainsi que des objets dont les héritiers ne souhaitent plus garder. Quels sont les avantages de cette solution ? Elle est totalement gratuite et rapide. En effet, elle se déplace gratuitement chez vous pour vider votre maison, sans vous demander aucun sou ! 

En outre, comme leur intervention est rapide, les héritiers disposent rapidement d’une maison vide pour la restituer, ou la revendre. En fonction de la société choisie, les objets récupérés vont à la déchetterie, ou sont distribués aux œuvres caritatives. À titre d’information, en plus de vider la maison, certaines entreprises nettoient également la maison. Ainsi, prenez le temps de choisir votre entreprise de débarras ! 

Le dépôt-vente

Autre possibilité pour vider rapidement l’appartement de votre proche décédé : le dépôt-vente. Kesako ? Vous déposez vos biens dans un magasin, surtout pour les objets encombrants et les meubles, pour les vendre. Concernant le prix de vente des objets, il est estimé par les deux parties prenantes. Après cette étape, le commerçant prend en main la vente des objets que vous souhaitez vous débarrasser. 

Quid de la commission du commerçant ? En général, la commission de l’entreprise varie de 20% à 30%. Elle empoche cette somme après la vente des objets. Ainsi, pour jouir de ses commissions, le commerçant à intérêt à les vendre rapidement. 

La vente aux enchères

Si la personne partie en maison de retraite, ou décédée, avait des objets ou des mobiliers valeureux, la meilleure solution pour en tirer profit est de demander l’aide d’un commissaire-priseur pour organiser une vente aux enchères. Le concept de la vente aux enchères se résume à monnayer des objets aux vendeurs les plus offrants

En général, elle est publique et sous la direction d’un commissaire-priseur. Cette solution vous permet de vendre votre bien au meilleur prix. Le revers de la médaille ? Le commissaire-priseur vous facture, bien évidemment, des frais de vente, variant de 200 € à 600 € par objets. Ainsi, pour envisager cette solution, les objets doivent être valeureux. 

Le garde-meuble

Êtes-vous en état d’urgence ? Vous n’avez pas encore le temps de vendre les objets ? L’idéal est de les stocker dans un garde-meuble en attendant un preneur sérieux. Une petite astuce : avant de les mettre en stockage, n’oubliez pas de les prendre en photo. De cette manière, vous avez la possibilité de poster tranquillement les annonces depuis la maison, sans faire d’aller-retour. 

Le vide-maison

Actuellement, le vide-maison a le vent en poupe pour vider une maison suite au départ, ou décès d’une personne. Le vende-maison est une vente privée organisée à l’intérieur de la maison ou dans le jardin. Cette solution est très pratique, parce que ce sont les clients qui viennent vers vous, et non l’inverse. Ainsi, vous n’êtes pas obligé de transporter les objets à vendre. Son inconvénient ? Il exige une organisation minutieuse et le respect de certaines règles. 

En effet, pour réaliser un vide-maison, la mairie doit impérativement être avertie avant le jour-J, par formulaire ou lettre recommandée. L’organisateur du vide-maison doit également leur fournir une pièce d’identité et un justificatif de domicile. À titre d’information, la durée d’un vide-maison n’est pas limitée, alors que sa fréquence est limitée à deux fois par an. 

Les petites annonces

Pour vous débarrasser rapidement des biens sans valeur, et sans souvenirs, l’idéal est de se tourner vers les petites annonces. D’ailleurs, actuellement, avec l’essor d’internet, plusieurs sites internet ont pour vocation de réaliser cette procédure. Certes, cette possibilité est simple et rapide, mais le vendeur doit s’armer de patience et de vigilance pour en tirer profit, car la toile regorge de plusieurs personnes malveillantes. 

À la quête du site de référence pour vous vider une maison, pourquoi ne pas faire confiance au Bon Coin ? Sur ce site, les particuliers ciblent localement leur requête et viennent chez vous pour chercher leur achat. Ainsi, il limite le risque d’impayé. 

Bref, pour vider un appartement suite au décès, ou le départ en maison de retraite d’un proche, plusieurs solutions s’offrent à vous. Les solutions les plus habituelles sont l’appel des antiquaires et des brocanteurs, les ventes aux enchères, les dépôts-ventes, les vides-maisons, les entreprises de débarras et les petites annonces. Outre ces options, vous pouvez aussi demander à une association caritative de vider les lieux ! 

Antoine Delamare

Antoine Delamare

Laisser un commentaire